La piraterie internationale: Les Frères des victuailles et les Likedeelers

Aller en bas

La piraterie internationale: Les Frères des victuailles et les Likedeelers

Message  -Gamot- le Lun 4 Mai - 20:08

Byblos a écrit:(...) projet que j'ai en tête depuis longtemps : la Baltique 1375/1400 !
(...)
Je me permet du coup de copier/coller un artcile que j'avais posté il y a quelques annnées sur le forum Azincourt.
Le sujet peut ^peut être interesser des membres du wab portal.

.....



Les Frères des victuailles (ou Vitaliens) est un groupe de corsaires qui deviendront pirates. Ils ont été engagés en 1392 par le duc de Mecklenbourg, Albrecht de Mecklenbourg pour attaquer les navires danois, car la reine Marguerite Ire de Danemark a emprisonné Albrecht de Mecklenbourg pour que lui et son fils renoncent au trône de Suéde. Initialement soutenu par la Hanse car le royaume du Danemark était une puissance concurrente, les vitaliens commencèrent à attaquer les navires de la Hanse, rendant ainsi difficile les échanges commerciaux en mer baltique et força la hanse a soutenir Marguerite Ire de Danemark.

Le chef le plus célèbre de la première génération ont été Arnd Milies Stuke et Nicholas, connu plus tard comme Klaus Störtebeker, Goedeke Michels, Hennig Wichmann, Klaus Escaut et MA Wigbold.

Alors que la reine Marguerite et Albrecht de Mecklembourg luttaient pour la suprématie scandinaves et les forces de Margaret assiégeaient Stockholm, corsaires nommée les Frères vivres engagés dans une guerre en mer et la nourriture expédiée à garder la ville fourni. Les Frères nom de vivres est dérivé du mot latin "victualia" - dispositions qui signifie - et se réfère à leur mission première, qui était à l'approvisionnement alimentaire de la ville assiégée de Stockholm.

Les Frères des victuailles ont été organisés comme une fraternité ou guilde, et ont attiré les hommes de toute l'Europe. Leur principal ennemi naval en 1392 a été la puissante ville hanséatique de Lübeck, qui a soutenu le Danemark dans la guerre. En dehors de Lübeck, la Hanse a initialement soutenu les Frères des victuailles . La plupart des villes hanséatiques n'avait aucun désir d' une victoire danoise, avec son emplacement stratégique pour le contrôle des voies maritimes.

Depuis plusieurs années, de 1392, les Frères ont été une forte puissance dans la mer Baltique. Ils avaient des ports sûrs dans les villes de Rostock, Ribnitz, Wismar et Stralsund. Ils ont vite évolué vers des activités de pillage et de piraterie et côtières. En 1393, ils ont saccagé la ville de Bergen pour la première fois et, en 1394, Malmö. Ils ont également pillé Turku, Vyborg, Faxeholm, Styresholm et Korsholm et des places de Frise et du Schleswig.

À l'apogée de leur puissance, les Frères des victuailles  ont occupé l' île de Gotland en 1394 et mené le siège à Visby. Le commerce maritime dans la mer Baltique pratiquement effondrée, et l'industrie du hareng a souffert de leurs déprédations. La reine Marguerite en vint même à se tourner vers le roi Richard II d'Angleterre et a chercher l' aide de navires anglais pour combattre les pirates.

A partir de 1395, la reine Marguerite a pris le dessus politiquement. Elle unie au Danemark, en Suède et en Norvège, qui ont formé l'Union de Kalmar. La Ligue hanséatique a été forcée de coopérer avec elle, préfiguration de son éventuel déclin.

Dans le même temps, les Frères ont mené de manière impartiale des raids  contre chacun des deux partis. Leur cri de guerre célèbre fut «Nous sommes les amis de Dieu et les ennemis du monde entier". La reine Marguerite et le roi Albert de Suède ont concédé Gotland à l'Ordre teutonique alliés comme un gage (semblable à un fief). Une armée d'invasion sous Konrad von Jungingen, le Grand Maître de l'Ordre, ont conquis l'île en 1398, détruisant Visby et les Frères des victuailles établis sur l'île de Gotland.

Les Likedeelers: nom des successeurs des Frères des victuailles
Après l' expulsion des Frères des victuailles de Gotland en 1398, la Ligue hanséatique tenta à plusieurs reprises mais en vain de contrôler complètement la mer Baltique. Beaucoup de Frères des victuailles "restaient à la mer". Quand ils ont perdu leur influence dans le golfe de Botnie, le golfe de Finlande et de Gotland, ils opéraient à partir de la Schlei, l'embouchure de la rivière Ems et d'autres endroits en Frise. Les successeurs des Frères des victuailles se sont donné le nom de Likedeelers («participants égaux»): ils ont partagé le butin de leurs rapines avec la population pauvre du littoral. Ils ont élargi leurs activités dans la mer du Nord et le long du littoral atlantique, les raids du Brabant et de la France et frappant aussi loin au sud que l'Espagne.

Leur chef le plus célèbre était le capitaine Klaus Störtebeker. Il aurait obtenu son nom parce qu'il pourrait avaler quatre litres de bière sans prendre le gobelet de sa bouche. Toutefois, il pourrait simplement être un nom de famille de Wismar. Le mot de Störtebeker en bas-allemand signifie "Tout boire dans le gobelet" (avec la connotation de "descente"). En 1401, le navire de guerre de Hambourg Bunte Kuh, menant une petite flotte sous le commandement de Simon d'Utrecht, a rattrapé les forces de Störtebeker, près de Helgoland. Après une bataille de trois jours, Störtebeker et son équipage ont finalement été maîtrisé et piégés par le biais d'une astuce. Le chef pirate est décapité.

Mais ce n'était pas la fin des raids piratage et côtières par les Likedeelers. En 1429, quelque 28 ans après l'exécution de Störtebeker, d'autres membres des Frères des victuailles ont attaqué et pillé la ville de Bergen en Norvège, brûlée jusqu' au sol. Jusqu'à environ 1440, le commerce maritime dans la mer du Nord et la mer Baltique a été gravement en danger d'attaque par les Likedeelers.

Références: mélange des sites allemands (le plus copieux), anglais et français de Wikipedia.


L' une des rares représentations contemporaines des frères des victuailles: église Bunge, île de Gotland, 1405


Dernière édition par -Gamot- le Lun 4 Mai - 20:17, édité 1 fois
avatar
-Gamot-
Admin

Messages : 2643
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 47
Localisation : Picardie

Voir le profil de l'utilisateur http://dba28.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piraterie internationale: Les Frères des victuailles et les Likedeelers

Message  -Gamot- le Lun 4 Mai - 20:09

Complément bibliographique sur le sujet:

- Pour les germanophones: Lien vers une page consacrée au sujet

- Le court article de l'enyclopaedia universalis

En complément de mon premier post, voici la traduction d' un texte :

La légende décrit les événements du 20 Octobre 1401
Störtebeker et ses compagnons sont conduits, à Hambourg, devant le bourreau. En tant que maire, Miles Kersten avait promis que tous les hommes, remplissant certaines conditions, devraient être graciés. Grâce à un subterfuge de sa part, aucun des prissonniers ne put répondre aux conditions et tous furent décapités.

Dr. Rolf Hammel-Kiesow, président de la "Société historique hanséatique» et directeur adjoint des Archives de la ville hanséatique de Lübeck relativise l' aspect démocratique dont la légende crédite la fraternité des victuailles: «Le frères des victuailles ne furent probablement pas significativement différents des grandes compagnies mercenaires de la guerre sur terre. "Les pirates présumés ne furent pas des pirates si libre, mais des soldats, qui portaient une guerre pour des entrepreneurs".

Sur l'île Gotland, les frères des victuailles mettent en place des bases d'où ils ont entrepris des raids continus contre le commerce maritime. Dr Hammel-Kiesow compare les états de cette époque avec la montée des Talibans en Afghanistan: «Comme les Américains ont soutenu les Taliban dans la lutte contre la Russie soviétique, les frères des victuailles étaient soutenus, pendant la guerre contre le Danemark, dans le Mecklembourg. Après la guerre, ils devinrent une nuisance pour leurs anciens alliés/protecteurs.

Lorsque se termina en 1398 la période qui vit l'île de Gotland devenue nid de pirates, les frères des victuailles se tournèrent vers la mer du Nord à l'Ouest, où ils se louèrent désormais dans des conflits locaux, aux chefs frisons. Néanmoins, les pirates sont restés dépendants de la Ligue hanséatique. Un homme d'affaires, qu'ils avaient capturé, libéré sur rançon, dut declamer leur devise: «. L'ami de Dieu et ennemi du monde entier - sauf pour Hambourg et Brême"
Texte en VO.
avatar
-Gamot-
Admin

Messages : 2643
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 47
Localisation : Picardie

Voir le profil de l'utilisateur http://dba28.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piraterie internationale: Les Frères des victuailles et les Likedeelers

Message  Invité le Lun 4 Mai - 20:40

Intéressant ! Merci !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La piraterie internationale: Les Frères des victuailles et les Likedeelers

Message  niko le Mar 5 Mai - 20:15

Un projet bien intéressant ! Mais pour quel jeu et quelles figurines ? Shocked
avatar
niko

Messages : 1032
Date d'inscription : 18/03/2014
Age : 48
Localisation : Neuilly sur Marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La piraterie internationale: Les Frères des victuailles et les Likedeelers

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum