Onc' Kominbalé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Onc' Kominbalé

Message  DOCTORHUS le Jeu 12 Mai - 10:13

Bonjouratus
Au péril de sa vie, notre reporter est allé interviewver Onc' Kominbalé, le vieux griot du jeu de figurines qui nous évoque ses mémoires des temps anciens...

Alors, Onc' Kominbalé, pouvez-vous nous parler de vos premières émotions figurinesques ?...

" D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai été addict aux figus. Il y a plus de 40 piges maintenant, mais je me revois encore accompagnant pour la première fois ma mère au Monoprix ; et là, au rayon jouets, le flash. Je bloque devant ces boîtes, somptueusement illustrées, alignées comme à la parade sur leurs broches. Ma mère, farouchement antimilitariste, a toujours refusé de m’acheter toute forme de jouet ressemblant de près ou de loin à une arme, mais là, elle cède miraculeusement, et je repars le cœur gonflé de joie avec un exemplaire de ce qui est – à l’époque, je l’ignore – la première réalisation d’Airfix en matière de figurines au 1/72ème. Les sujets sont ultra moches : kakis, rabougris, pleins de bavures. Ils sont censés représenter un groupe de combat, mais leur gravure est si médiocre qu’il est hasardeux d’en situer l’époque ou même la nationalité. Mais peu m’importe, je n’ai pas d’ordre de comparaison, et je passe des heures assis sur les marches du perron à les aligner pour des assauts renouvelés sans répit, car mes héros en plastique ne meurent jamais : le plus important, c’est qu’ils m’ouvrent une porte dont je ne soupçonnais pas l’existence, et par laquelle je peux échapper à ce monde réel si chiant.
Mais voilà ; au bout d’un moment, je réalise qu’il faut trouver à tout prix des adversaires à mes minus verts. Ce concept échappant complètement à ma mère (dans son esprit, j’aurais déjà du m’estimer comblé d’avoir UNE boîte), c’est mon père qui est sollicité pour l’acquisition des « méchants ». Hélas, plus d’allemands style « grande vadrouille » en stock au magasin ; je dois me rabattre sur une boîte bizarre, estampillée « NEW » et dont l’illustration, qui me laisse perplexe, représente des types de toute évidence d’origine germanique au vu de la forme des casques, mais affublés de shorts et vautrés dans le sable… Afrika Korps ??!! C’est quoi ça ? Peu importe, ils feront l’affaire, des fois que mon paternel se ravise.... Ouverture de la boîte avec mes petits doigts fébriles, et… stupéfaction. La première constatation, c’est qu’ils sont super beaux ; la gravure est incroyablement fine, avec même les traits des visages parfaitement représentés, à tel point que mes pauvres vieux héros, verts de jalousie, font pâle figure en comparaison et tombent instantanément en désuétude. Ensuite, il y a plein d’attitudes géniales. Ma préférée est sans aucun doute celle du type au pas de gymnastique qui porte sa mitrailleuse d’une main et la boîte de munitions de l’autre. A ce moment je l’ignore, mais je possède un exemplaire d’un best seller ; une des meilleures réalisations de cette marque, et certainement même un des meilleurs sets de figurines jamais produits, toutes marques confondues. Même à l’heure actuelle, rares sont les productions au 1/72 qui lui arrivent à la cheville en termes de qualité de gravure, de variété de poses (qui seront copiées à satiété ou plagiées par nombre d’autres fabricants), et même en matière d’exactitude si on fait abstraction de la « légèreté » de l’équipement représenté (pas de cartouchières pour les PM, etc.). Mais mes préoccupations du moment sont toutes autres : par exemple, qu’est-ce qu’ont bien pu venir foutre des Allemands dans le désert ??? Bah, comme ils voulaient conquérir le monde, pourquoi pas le désert… Mais alors pourquoi certains types avaient des casquettes et des pantalons baggy, et d’autres des casques et des shorts ??? Et celui qui creuse, il fait quoi, précisément ? Un château de sable ?...
Une chose était certaine : il me fallait désormais coûte que coûte des adversaires à la hauteur de mes nouveaux héros, et, imaginant naïvement que les autres productions Airfix étaient du même niveau, j’eus une amère désillusion quelques temps plus tard en découvrant le contenu de ma boîte n° 3 : la redoutable « 8th Army », presque aussi moche que mon premier contingent. A mon grand dam, il fallait patienter quelques années encore pour qu’Airfix réalise une refonte – assez réussie au demeurant – de cette référence, mais ça, c’est une autre histoire.. "

Je réalise que Onc' Kominbalé s'est endormi, et ronfle puissamment. Eloignons-nous sur la pointe des pieds, la tête pleine de tous ces merveilleux souvenirs...

DOCTORHUS

Messages : 284
Date d'inscription : 11/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum