Course à la mer

Aller en bas

Course à la mer

Message  Kakitaxav le Mer 31 Jan - 13:02

De retour à Westeros avec un affrontement différent du traditionnel bourrage de pifs entre Starks et Lannister. Cette fois les Greyjoy sont en raids sur les terres des Bolton et la finesse va être au rendez-vous… ou pas. En attendant d’avoir les figurines adéquates, nous avons utilisé des vikings bien velus pour représenter les Greyjoy. Menés par Victarion Greyjoy en personne, les fers-nés doivent piller un monastère des sept ou vivent de paisibles moines. Le septuaire étant situé sur les terres de Roose Bolton, ce dernier n’est évidemment pas disposé à laisser faire les envahisseurs. Il y a fort à parier que ces sombres événements se passent pendant la rébellion de Balon Greyjoy, lorsque les fers nés se sentirent pousser des ailes et attaquèrent le continent pour faire le plein de richesse.

Le monastère avant l'arrivée de la soldatesque :


Au début, les Bolton ne déploient que quelques soldats autour de Roose Bolton himself, les renforts étant attendus pour le milieu de partie.


Les Greyjoy quant à eux ont également déployés la moitié de leur armée, mais cette fois en raison de leur capacité de faction qui permet à certaines unités de surgir sur le champ de bataille au moment voulu.


Les premiers tours sont calmes, les deux factions étant dans des coins opposés se rapprochent des bâtiments du monastère.


Des archers mercenaires à la solde des Greyjoy font irruption sur les arrières des Bolton et mitraillent l’unité de guerriers en laissant trois sur le carreau.


Quant à Victarion et ses gardes, ils se précipitent dans le premier bâtiment et commencent à tabasser les moines !



Les Bolton cavalent comme ils peuvent pour atteindre les bâtiments, mais leur lourd équipement les rend moins mobiles que les Greyjoy.



Et au tour qui suit, une unité de gardes Greyjoy arrivée subitement par le coté est fonce sur le deuxième bâtiment et occupe la place au grand dam des moines dérangés dans leur séance de prière quotidienne.


Heureusement, les renforts Bolton apparaissent : par l’ouest une unité de cavalerie débarque par la route.


Quant aux archers mercenaires, ils voient débouler sur leurs arrières leurs homologues nordiens accompagnés d’une meute de chiens de guerre.


Les bolton reprennent l’initiative et chargent une troupe de guerriers Greyjoy qui se fait massacrer sur place. Les vainqueurs écorchent un pauvre prisonnier pour faire passer l’envie du pillage et du viol collectif aux vils envahisseurs.


Roose Bolton qui s’empresse de rejoindre ses renforts se fait intercepter par une des unités de gardes Greyjoy qui le coince dans une allée sombre du monastère, certainement pour lui soutirer de l’argent.


Grâce au sacrifice héroïque du dernier guerrier Bolton (les mauvaises langues diront qu’il n’avait guère le choix), le seigneur Bolton se tire in extremis des griffes de ses agresseurs et retrouve la sécurité rassurante de son unité de 8 gardes.


Cependant, son éloignement libère les gardes Greyjoy dans les bâtiments de sa zone de contrôle ! Profitant de l’éloignement des troupes adverses, ils quittent les lieux avec les moines sur les épaules pour les sacrifier au dieu noyé.


Les Bolton rattrapent le retard et attaquent la première unité de gardes Greyjoy. Mais leur course les a tellement épuisés que les Greyjoy profitent de leurs fatigues pour les calmer à grands coups de haches !


La cavalerie Bolton galope pour se préparer à la charge au prochain tour, mais les Greyjoy sont très proches du bord de table !


Victarion et ses hommes continuent leur échappée, et l’unité de gardes amoindrie est protégée par l’unité de gardes restante créant un barrage infranchissable pour la cavalerie et les gardes Bolton.

Les Bolton envoient alors leurs chiens de guerre judicieusement positionnés pour tuer les derniers gardes de l’unité affaiblie et tenter d’emporter la victoire.


Mais même avec les moines sur les bras, les gardes Greyjoy ne se laissent pas faire et calment la meute de médors à coups de tatane dans le museau.


La partie se termine par la sortie des fers-nés victorieux qui emmènent 4 des 7 moines du monastère. Nul doute que la mer risque de charrier prochainement leurs cadavres sacrifiés !

L’issue de la bataille a été incertaine jusqu’aux derniers combats. Les chiens de guerre n’avaient qu’une seul figurine de garde à tuer pour empêcher la victoire des Greyjoy mais ils se sont cassé les dents sur les mailles adverses. C’est ça aussi d’affamer ses clébards pour les rendre agressifs ! Au final ils flanchent au pire moment !!!

La partie a aussi permis de tester les plateaux et de corriger certaines capacités trop efficaces ou au contraire inutiles.

Kakitaxav

Messages : 122
Date d'inscription : 17/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Course à la mer

Message  Siaba le Mer 31 Jan - 20:34

Superbe!
J'apprécie toujours autant ces rapports de bataille et ces figurines Very Happy

_________________
- Do you ever feel lonely?

- Only around people.
avatar
Siaba
Admin

Messages : 4053
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 48
Localisation : Albi (81)

Voir le profil de l'utilisateur http://liketoysoldiers-siaba.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Course à la mer

Message  eric1 le Jeu 1 Fév - 4:09

Splendide
avatar
eric1

Messages : 7406
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 76

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Course à la mer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum