Sumériens/Egyptiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sumériens/Egyptiens

Message  Invité le Lun 11 Fév - 21:11

Je réédite ce sujet ! C'est Custo qui cause dans le poste :


Bon, j'avais au départ projeté avec JB de faire une journée fabrication de décors, mais comme j'ai aussi convié Niko, on s'est dit, coup de flemme aidant, qu'une revanche en biblique s'imposait bounce J'ai donc peint en urgence le dernier char qu'il me manquait (ça a beaucoup amusé JB Razz ) et on s'est mis à table.
Niko étant arrivé à la bourre, il avait zappé l'apéro ! On a torché la bouteille de Bordeaux que JB avait porté, pi le dijo. Là, Niko, prétextant qu'il était pas très cognac nous a reversé ses dividendes et une fois la bouteille à sec on est parti à la salle. drunken

Profitant lâchement qu'on avait le comprenoir embourbé, Niko nous a pondu le scénar suivant...
Non, en fait, laissons plutôt parler les protagonistes de l'Histoire.





Khantip Hétyripah, chef des derniers barabres primitifs des plaines 'achement au delà de la mer Noire (des Sumériens quoi !) et grande bannière, Celaak Gémymondohâ, contemplaient avec convoitise la fertile vallée d'un petit affluent du Nil, convoitise salement orientée vers les croupes nonchalantes des habitantes du p'tit village de Mikronépis, fessards bien nourris, dont ces babares après moult mois de campagne dans des régions désertiques comptaient bien faire leur quatre heure. Afin de satisfaire l'inextinguible soif de délices de ces ignobles et malodorants sauvages, Khantip Hétyripah les avait rangés en ligne de bataille, de part et d'autre de la rivière afin de prende en tenaille tout en écrasant sous sa masse, les quelques unités de défense territoriale laissées ici à tout hasard par le sage pharaon Thébomonfis IV.
- " Mon bon Celaak Gémymondohâ, y'a pas photo, je crois qu'on va faire un beau coup aujourd'hui. Ce bled me semble regorger de tout ce qui m'fait plais'. Y'a d'la grognasse bien fessue a foison, du grenier plein et des caves qui m'on l'air de déborder de bon picrate ! Et c'est pas la bande de mickeys qui montent la garde appuyés sur leur lance comme des pochasses de la D.D.E. sur leur pelle qui vont nous émietter l'élan. J'les considèrerais plutot comme un apéro pour nos p'tits gars, une mise en bouche avant la grande folie des sens ! On trousse avec tellement plus de délectation après une bonne marave !
- Tout à fait mon bon chef ! Mais je s'rais d'avis qu'on traîne pas trop des miches, nos éclaireurs nous rapportent quand même qu'une armée est en route, genre panzer-division avé plein d'chars, et soit-disant menés par Pharaon lui-même.
- Cette vieille tata de Thébomonfis ! La dernière fois qu'on s'est frités, il s'est sacrément fait fumer les meules, j'ai tout mon attelage de bourricots qui lui est passé d'ssus ! C'mec là y peut plus s'assoir à loipé sur un tabouret de bar sans le faire disparaitre tellement qu'y s'est fait réaléser l'tunnel à Mont-Blanc !
- Prudence ô Khantip Hétyripah ! J'ai ouï dire d'après les gazettes locales que l'gazier justement, c'était pas trop sa tasse de thé s'faire déplomber chez tonton, même si c'est pour une oeuvre. Après force ongents exotiques pour calmer la déconvenue de son usine à suchards, il aurait plutot de mesquines idées revanchardes sous le caberlot que ça m'étonnerai point !
- Te met pas la rate au court-bouillon mon gars, mais secoue un peu donc les noix à tes michetons, chais pas si c'est la chaleur ou quoi, mais ils m'ont pas l'air bien motivés.
Aller ! hue bourri !!!!! "

Et d'un geste ferme malgré l'émoi dû à la suite logique des opérations qui commençait à germer sous ses nippes malodorantes, Khantip Hétyripah fouetta son attelage d'onagres sus au village de Mikronépis.






Dernière édition par Niko le Lun 18 Mar - 20:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sumériens/Egyptiens

Message  Invité le Lun 11 Fév - 21:15

Et la horde sauvage s'avança à tombeau ouvert vers le doux village de Mikronépis qui allait devenir l'écrin sordide d'un drâme ignoble !





La garnison égyptienne, voyait avec appréhension arriver cette masse hurlante et malodorante, et des vétérans qui les avaient déjà combattus serraient les fesses avec appréhension. Les Nubiens, prirent position derrière les murets des jardins.
Tandis que les Marins amélioraient leur ligne de vue postés sur les toits des maisons.
La grêle de flèches que les Egytiens décochèrent, malgré un très lourd tribu était par trop insignifiante en raison de déferlante qui leur arrivait sur la courge !





Mais déjà les premiers impacts avaient lieu.


Les lanciers menés par Celaak Gémymondohâ percutèrent les tirailleurs Lybiens, imprudement avancés hors de la rivière, lanciers épaulés par une autre bande d'infanterie légère, tandis que les Guthians défiaient à portée de crachat, les flèches des marins sur les maisons à droite de la rivière....


Les traits Sumériens firent peu de dégats grâce à la protection accordée par les batiments.
...Dans le combat inégal qui exacerbait toute leur vaillance, les lybiens surent distancer à la nage leurs pousuivants (et c'est là que, très docte, j'expliquait à JB qui piaffait d'impatience de mener les renforts qui devaient rentrer au troisième tour, toute ma subtile stratégie, j'avais sacrifé mon énorme bande de Lybiens pour engluer en terrain diffcile les lanciers de Niko menés par deux perso ! - faut bien justifier ses tôles non ?)



D'autant plus qu'immédiatement, je ralliais haut la main mes Lybiens rafraîchis par leur séance de natation !


Et, mes marins sur le toit se prirent pour des hussard en chargeant les Guthians.


Alors que je continuais au massacrer du p'tit personnel, mes marins (qui n'étaient pas de l'espace !) battaient timidement les Guthians.

Et la horde de Niko continuait à avancer... Inéxorablement...






Tout en continuant à me rafaler la tronche assez molement... Premier succès pour mes marins au corps à corps, qui dispersèrent enfin leurs opposants mal lavés (bon KO, c'était sun un malentendu, j'avais depuis de début de la partie des jets comme jamais je n'en avais fait auparavant ! Alors que Niko, lui, se la jouait "mains pourries"



Mais au sud, retentissaient les tompettes de la garde de Thébomonfis IV, en un grand nuage de poussière, semant la terreur et leur boulons : arrivait la charioterie égyptienne !
La suite alait être saignante !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sumériens/Egyptiens

Message  Invité le Lun 11 Fév - 21:21



" - hé Clirotis, doucement, sur les bosses ! Molo sur les rennes et souple dans les virages ! T'es certain que les mécanos-prètres lui ont bien fait sa révision des 20 000 à ce foutu chariot ? Niveau amorto c'est pas Bizance et encore moins Citroën ! Chacune de ses secouses réveille d'ignobles douleurs à mon royal fondement, rajoute à ça l'effet magdaléno-proustien de l'odeur infecte de ces ignobles bourricots que la brise me rapporte et tu comprends pourquoi chuis allé au refile mon bon aurige.
Oui, je sais, j'aurais dû appeler les cousins Hugues et Raôul hors du chariot, maintenant ça schlingue un peu, puis c'est vrai que les venaisons confites du p'tit dèj' j'les trouvais pas très catho à l'odeur. Bon, c'est fait, c'est fait. J'tallongerai un p'tit supplément de solde pour les dégats sur ta tunique mon bon Clirotis, j'crois que celle là elle est foutue, le foie d'hippopotame farci, ça pardonne pas.
- Mais ô mon pharaon, que néni, c'est un honneur de se faire gerber dessus par un dieu vivant, je garderai cette tunique telle une pieuse relique, ô Thébomonfils. Quand à l'abjecte profanation dont tu fus victime face à cet infect Khantip Hétyripah, maudit soit son nom et que la fiente qui lui sert de descendance soit mangée par les chacals, j'ai ouï dire un mâge celte, Ceuquemailledix, de la lointaine tribu des Véhemdées, qui à force de voir les siens prendre dégelée sur dégelée face à des Grecs, et en subir les outrageantes conséquences a mis au point un ongent, une subtile préparation touillée à la hache qui soulage les pots d'échappement martyrisés.
- Oui, j'ai moi-même entendu parler cette fameuse préparation hache, mon bon Clirotis, et aussi ai-je déja envoyé des émissaires en quérir la recette, faisant d'un pierre deux coups, je suis certain que ce crétin de barbare, loué soit sa science des plantes qui ne semble avoir pour égal que l'incompétence martiale de sa tribu, n'a même pas fait brèveter sa formule, y'a du pognon à se faire, au train, justement té, où les moeurs antiques partent en sucette, ses habitants passant le plus clair de leur temps à se faire ghomoriser.
Mais bon on papote, on papote, mais voila enfin cette bande de raclures. Leader One à tous les escadrons, formation de l'Ibis en rut, on fonce ! Ouvrez le feu dès cibles vérrouillée. "




Et pendant que JB, plus habitué à jouer des Panzers que des chars égyptiens les faisait débouler sur le flanc, tout en mettant la pression sur les archers Elamites avec de redoutables Sherdens, mes super-Lybiens....


...chargeaient sauvagement et avec un esprit de revanche non dissimulé, le flanc des lanciers sumériens à travers la rivière.


La charge ratée pour cause de fuite des chariot-runner sumériens laissa le second escadron de chars de JB salement exposé à la vindicte des envahisseurs.


Alors que mes archers continuaient à lui allourdir la note, mes super-Lybiens (grâce essentielement à la prise de flanc il est vrai ) prirent leur revanche tant attendue et mirent en fuite leurs opposants.


Ca commençait à puer du slip (s'il en avaient porté !) pour les Sumériens et Khantip Hétyripah sentit une goûte de sueur froide lui faire une trace propre en forme de sillon le long de la raie... Il se résolut à un attitude burnée, rafalant au maxi de sa puissance de feu les renforts tout en chargea droit devant lui les chars qui lui faisaient face. Sous mes conseils avisés Rolling Eyes JB prit l'option "tir et fuite" laissant ainsi les Sumériens exposés à leur tour.
Mes Marins vainqueurs des Guthians au tour précédent furent pour la plupart boromisés mais tinrent malgré tout leur position, car... "et ils ne connaîtront pas la peur !"

JB et moi reprennions la main. Je lançais alors une charge frontale désespérée avec mes Lybiens déchaînés sur les lanciers bien accompagnés de Niko.


JB quand à lui lança toutes ses forces et un regard en arrière sur les Sumériens, les Sherdens rattapèrent et massacrèrent les archers Elamites qui avaient fuit leur charge, et Thébomonfis IV après avoir donné un ordre impératif de raliement à son second escadron de chars, entraina les siens sus aux sales bourricots carnivores dont il brulait de tirer vengeance (il envisageait le pal pimenté pour les animaux et leur équipage et d'autres combinaisons aussi tordues et douloureuses que possible). De mon côté, j'avançais au maxi mon infanterie pour soutenir le souverain.


Et c'est là que ça a commencé à merder...
Bon que mes Lybiens qui avaient tant donné se cassent les dents sur un pavé de lanciers avec deux persos à leur bord, c'était annoncé, normal, j'ai jamais pû m'empécher de charger quand je suis à portée ! Mais JB s'est complètement poutré avec l'escadron de Thébomonis, ils ont à peine abîmé la carosserie adverse, et pris plein la face à retour ; l'excitation est retombée comme un soufflé dont l'invitée pour lequel il est prévu a décidé de venir par le biais de la SNCF, et Thébomonfis IV, mourru de la mort par la tounga à mort de la part de tous les anes de l'escadron Sumérien !

Panique dans le landernau égyptien, fuite (à nouveau !) du second escadron de chars, de mon gros pavé de lanciers, des chariots runners et des Nubiens qui tennaient les jardin de la maison à gauche du fleuve !


N'ayant personne à portée de charge au centre Niko rapproche ses chariots des miens en fuite. Et fait charger à sa gauche, un héros sur char contre les deux derniers marins qui me restaient à ma droite!

Alors que le reliquat de ses tirs laissait tout le monde indifférent, un marin tomba sous les impacts du char, qu'abima la réplique du dernier survivant, que le héros sumérien sur le chariot en vrac ne put toucher de ses moulinets d'arme lourde ! Et l'inégal combat fini sur une égalité !


C'est alors que je sortis la feinte à Jules, une brillante charge de flanc sur les chariots à Onagre de Niko, avec un régiment armé d'armes lourdes, véritables "panzerfaust"


Et de mains de maîtres, JB et moi ralliames toutes les troupes traumatisées par l'horrible trépas de leur pharaon (et en plus Niko nous ressortait l'histoire du gars qui s'appelle On et qui a un phare !).




Bon, bien entendu mon super marin finit quand même en bouillie sous les coups de la brutasse motorisée de Niko. Mon infanterie lui fit des dégats sérieux sur ses chars, mais quelle importance... avec un tel jet de moral !


Ben oui, Pazuzu était aux côté de Niko (ou dedans ! Ca m'a quand même un peu sauté aux yeux quand Niko a tourné la tête à 180 degrés en hurlant d'une voix étrange, les yeux exhorbités : " La truie est à moi ! Ta mère suce des queues en enfer !")

En plus, il a à nouveau rallié les derniers archers qui avaient fuit sous le déluge de ma seconde unité de marins. Dans la foulée, il a chargé le flanc de mon infanterie qui engageait ses chars. Mais ma tôle sans équivoque était calculée ! Père JB Merin et Père Cyrille Karas attendaient, vin de messe et goupillon à la main l'infâme Pazuzu ! Niko était pris en sandwich, telle une dame de petite vertu ayant fait un prix de gros à une paire de carabins !



Et là, les Gardes Sherdens tombèrent après de longues marches et contre-marches sur le cul des lanciers, et le second escadron de chariots sur le flanc des chars à onagres bien décidés à venger Thébomonfis.


Bien entendu mes Sherdens furent royaux, mais les chars une fois de plus à la ramasse, se prennant le luxe de se faire tôler même en chargeant leurs ennemi de flanc... Quelle piquette que ce vin de messe ! Pazuzu l'emportait... Presque, car JB réussit son test de moral ! Ouf

Mais au grès de leurs fuites et ralliments, les Sumériens ne purent capturer les objectifs, chaque maison tenue nous rapportant 250 pts (on en tenait une et Niko aucune !)




Ainsi, les pucelles du village eurent-elles la joie de perdre leur condition sociale sous les assauts de leurs libérateurs, et non sous ceux des envahisseurs (mal lavés il est vrai !)

Mais cette victoire ne fut que morale, car après décompte des points, Niko nous battait de plus de 200pts... une fois de plus, le diable l'emporte...

Mais quelle partie de rigolage monstrueuse, et quelle catin volage que la victoire...
Quoi qu'il en soit, JB vient de définitivement rallier le camp des WABeux au club, et il a même intégré deux goupes du "Choix des Armes", celui sur ShieldWall et l'autre sur Art of War. Mais je ne vous en dit pas plus pour l'instant...



...Clirotis, miraculeusement sorti à peu près indemne du terrible drâme (il aurait malgré tout sérieusement besoin des onguents du druide, les fameuses préparations "hache", car même si l'ardeur des onagres fut totalement dirigée à l'endroit - ou plutot à l'envers - de Thébomonfils, il avait quand même goûté aux restes d'un second service) avait ramené aux prètres d'Amon, la dépouille mortelle de son Pharaon afin que ces derniers puissent l'embaumer pour son accés à l'au-delà éternel.
- " Ce que tu as fait là Clirotis, est noble et généreux. " Déclara Troudessis le prètre à Clirotis. "Thébomonfis va avoir accès à l'éternité, mais ça à été sacrément coton. J'ai dû faire bosser mon équipe en trois huit. On a pu lui rafistoler la carcasse, lui remettre en ordre toute sa tuyauterie et la malle arrière... mais là où on a eu le plus de boulot, ça a été pour lui effacer du visage cette expression béate ! "


Dernière édition par Niko le Lun 18 Mar - 20:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sumériens/Egyptiens

Message  eric1 le Mar 12 Fév - 6:25

Quel rapport !!!

Cette verve nous tient en haleine jusqu ' au bout .
Excellentes photos de non moins excellentes figs .

Bravo
avatar
eric1

Messages : 6429
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 75

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sumériens/Egyptiens

Message  -Gamot- le Lun 18 Mar - 9:50

J'avais zappé ce RdB.
Je suis ravi d'être tombé dessus par hasard. Il m'a particuièrement interessé.
avatar
-Gamot-
Admin

Messages : 2210
Date d'inscription : 14/12/2012
Age : 45
Localisation : Picardie

Voir le profil de l'utilisateur http://dba28.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sumériens/Egyptiens

Message  Invité le Lun 18 Mar - 20:07

Elle était sympa cette bataille, j'ai bien rigolé bounce Et puis j'avais décidé de la jouer sur un terrain un peu moins sec que d'habitude ! Dans le genre : " Autrefois, l'égypte c'était vert !"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sumériens/Egyptiens

Message  Admin le Mar 19 Mar - 6:28

Ouaips, et pi JB et ma pomme aussi on était pas à sec drunken Laughing Laughing Laughing
avatar
Admin
Admin

Messages : 3581
Date d'inscription : 14/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://new-wab.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sumériens/Egyptiens

Message  Invité le Mar 19 Mar - 6:56

Pazuzu n'avait rien bu ! Lui.......... Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sumériens/Egyptiens

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum