[WAB/ACW] Sur la route de Memphis...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[WAB/ACW] Sur la route de Memphis...

Message  Admin le Lun 19 Nov - 15:01

Siaba, de retour sur Paris cete été, m'a fait le plaisir de passer me voir à Nanterre,
On en a lâchement profité pour se faire une belle marave ACW, j'avais porté les figs mercredi à la salle pour y faire une partie avec JB, mais comme j'étais naze, j'avais pas fait de photos Crying or Very sad On a donc rejoué la même avec Sebastien et voici donc le compte rendu : Smile



Partie à objectifs. Le Nord est attaquant avec 3 brigades d'infanterie : L'Iron Brigade avec 3 régiments d'élite, une brigade constituée d'une unité d'élite, de deux de recrues et d'une de miliciens et la 3° avec 3 régiments de recrues épaulés par 2 batterie à 3 canons repectivement de 12£ Napoleon et de 10£ Parrot ainsi qu'une brigade de 2 régiments de cavalerie. Le Nord doit contrloler le carrefour au centre, la colline sur le coin à sa guache côté confédéré et les dépots de munition rebelles à l'autre bord opposé de la table.



Pour défendre son bifteck, Siaba avait donc déployé une brigade à 4 régiments de vétérans au pied de la colline, elle même coiffée de 2 pièces de 10£ Parrot, posé sa brigade de cavalerie au centre et placé entre l'ennemi et ses dépots une seconde brigade identique à la première, mais équipée de deux 12£ Napoleon.



Les premières avancées : A gauche du front nordiste, l'Iron Brigade s'appuie sur les murets de pierre détachant au-delà ses tirailleurs pour noyer sous le feu la position sudiste, 3 des régiments vont se retrancher contre la barrière autour de la colline. Au centre, les miliciens s'appuyant sur un abatti vérouillent le carrefour, le reste de la brigade continuant à progresser derrière eux. La 3° brigade (les recrues !) fonce droit sur la ferme qui leur fait face bien décidés à accrocher les Sudistes pour permettre un raid de cavalerie sur leurs dépots.
Compte tenu de la distance les premiers échanges de feu font peu de victimes de part et d'autre.



Ma cavalerie voyant que sont objectif est trop défendu se reporte vers le centre, histoire de participer à l'axe d'assaut principal.

Alors que l'Iron Brigade continue son stérile duel de tir. Mon centre se réarticule, prennant position dans les bois autour du carrefour, j'avais raflé un objectif mais il m'en manquait deux, je laissais tomber le dépot de munitions pour me concentrer sur la colline, laissant les recrues fixer la moité des forces Rebelles sur ma droite.





Mais finalement les recrues enthousiates (et en ayant marre d'en prendre plein la poire au tir !) chargèrent une unité sudiste au centre du dispositif de l'aile gauche de Siaba (c'est à dire mon côté droit !). La victoire est une fille de joie qui s'offre aux guerriers les plus hardis ! Dans ce combat épique, mes bleus frénétiques mirent une déculotté aux rebelles médusés, faisant paniquer la moitié des défenseurs de la ferme ! A leur gauche, de l'autre côté de la ferme, une autre unité de recrues, elle, se faisait tailler en pièces par un régiment de Caroline du Nord et l'artillerie confédérée, elle pris ses jambes à son cou ! Mes miciliens, malgré des stats totalement défavorables firent du dégat dans la cavalerie sudiste en attente au fond du champ de bataille.





Du côté de la colline, un régiment confédéré arrivé en colonne de marche et ayant raté son test pour se reformer fut l'attention des tirs de toutes mes unités, ce fut trop pour ces Virginiens qui défoulèrent en désordre. Mais le reste de la brigade ne céda pas, le placement judicieux des généraux Sudistes par Siaba permi de couper court à la panique. Ce coin du front continua à voir fondre les unités de part et d'autre sous une grêle de plomb qui saturait l'air.





Mais ma droite, les sudistes se reformèrent et prirent en enfilade et à bout portant mes vaillantes recrues qui avaient percé, anéantissant intégralement l'unité. Et de l'autre côte de la ferme poussant leur "Rebel Yell" les carolinens chargèrent mon autre régiment de recrues pour n'en faire qu'une bouchée (et en plus ces couards paniqués par le "Rebel Yell" s'étaient vus affliger des malus tant au tir de contre charge qu'au corps à corps !)


La cavalerie sudiste lassée des attentions de l'artillerie et des fusils du Nord chargea les recrues qui avaient pris possession du bois au delà du carrefour, ces derniers, ratant d'un point leur test de peur se replièrent à l'abri des frondaisons, et l'autre régiment se jeta sur les vétérans du 10th Indiana, en avant de la route, les pistolets sudistes firent des ravages dans les rangs des fédéraux qui détalèrent, les cavaliers confédéres percutèrent les recrues placées derrière dans leur mouvement de poursuite, mais grâce au placement de mes généraux, mon front ne céda pas !


Un des régiments de l'Iron Brigade chargea le flanc des cavaliers victorieux de leurs camarades de l'Indiana, ceux-ci ratèrent alors d'un point leur test de panique pour finir bellement arquebusés par tout le centre nordiste. L'autre unité de cavalerie subit le même sort sous les coups de l'artillerie fédérale, mes pièces de 12 s'étant au tour principal, payé le luxe de blesser le général sudiste et de paniquer sa monture qui l'entraina hors de la table ! (bon, les 2 pièces de 12 de Siaba étrillèrent la moitié d'un de mes régiments de cavalerie au boulet fusant en réponse, et ses 10£ Parrot firent de sales dégats dans le régiment de l'Iron brigade qui leur présentait son flanc après avoir chargé la cavalerie !)



L'Iron brigade, bien décidée à montrer à tout le monde que ce n'était pas des mickeys, se lança dans des charges (sauf l'un des trois régiments qui réduit à peu de chose, se dispersa en tirailleurs pour appuyer la manoeuvre de ses feux). Le régiment de gauche s'attaqua donc à son vis à vis confédéré qu'il n'avait sû achever au tir, s'englua au corps à corps sans remporter la décision, mais l'autre régiment encore valide, choisit la cible la plus éloignée (j'accordais donc à Seb un tir de contre-charge du régiment sudiste devant lequel il passait) afin d'être soutenu par un régiment de recrues en 2° échelon. Cett pression du nombre enfonça la ligne sudiste, et le régfiment victorieux de l'Iron brigade arriva sur la colline afin de contester l'objectif aux rebelles, tandis que toutes mes pièces et régiments valides tiraient sur la batterie confédérée qui occupait la hauteur à conquèrir... sans le moindre succès ! La partie s'acheva donc sur un carnage à la mitraille de la part des pièces de 10 Parrot sudistes qui volatilisèrent les survivant de l'Iron brigade qui avaient réussi leur percée... Deux objectifs à un en faveur des confédérés, Siaba remportait donc cette partie sanglante et acharnée !



C'est bien sympa de pouvoir se rencontrer (et jouer ensemble) en réel après s'être lié sur la toile !
avatar
Admin
Admin

Messages : 3594
Date d'inscription : 14/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://new-wab.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum