Les Normands descendent ils des Vikings ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Normands descendent ils des Vikings ?

Message  eric1 le Ven 22 Avr - 16:21

Voici un article que j' ao trouvé dans Le Parisien :


"
En juin 2015, la plupart avaient donné un échantillon de leur salive pour participer à l'étude de Richard Jones. Dans l'ADN de ces 89 personnes qui avaient toutes quatre grands-parents ayant toujours vécu dans un rayon de 50 km autour de leur lieu de vie actuel, voire un nom de famille présent depuis le XIe siècle en France, Richard Jones a trouvé moins de marqueurs «probables» d'un peuplement viking que prévu. La trace la plus probante selon l'historien était tout de même présente dans 59% des échantillons.

Pas que des origines scandinaves...

Car d'autres marqueurs jouent un «rôle plus important» que prévu, a expliqué le chercheur, qui a trouvé des traces d'origines probablement germaniques, mais aussi des marqueurs «balkaniques» et «d'Afrique du Nord», «rares en Europe de l'Ouest». Dans quelques échantillons, Richard Jones a aussi trouvé le marqueur génétique «le plus fréquent»... en Géorgie et en Arménie selon lui.

L'universitaire s'était tourné vers le Cotentin car la pointe nord-ouest de la Normandie compte un nombre important de toponymes et de patronymes scandinaves. Mais il aurait pu tout autant faire l'expérience dans le pays de Caux (Seine-Maritime), assure-t-il. L'université mène une étude similaire dans trois régions britanniques. Mais en dehors de la Scandinavie, la Normandie est la seule fondation politique durable établie par les Vikings sur le continent européen, explique le chercheur, dont l'université a fait parler d'elle lorsqu'elle a identifié les restes du roi d'Angleterre Richard III retrouvés en 2012.

Les Normands, dont le duché a été fondé en 911 par le chef viking Rollon, n'ont donc guère avancé quant à leurs origines génétiques. C'est une question tellement compliquée qu'ils ont du mal à en tirer des conclusions précises», relève un participant d'une quarantaine d'années rencontré à Valognes (7.000 habitants). Pour Alexandre, 23 ans, qui a également participé à l'étude et qui aime s'adonner régulièrement à des reconstituons historiques normandes, «ces résultats, c'est une bonne chose: montrer qu'on n'a pas que des origines scandinaves, ça pourra calmer certains ego». Le jeune homme assure croiser assez souvent, lors de reconstitutions, des personnes racistes plaidant l'existence d'une race normande et sa supériorité supposée.

Aujourd'hui, Richard Jones dit attendre plus de l'ADN des squelettes d'époque que de celui de ses contemporains.

............."

eric1

Messages : 6090
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 74

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Normands descendent ils des Vikings ?

Message  Tirailleur le Mer 18 Mai - 20:16

Salut Eric,
Vieille question qui a hanté bien des âmes normandes, dont l'esprit a pu s'échauffer à l'étude de la toponymie - la carte de la Normandie, sur le plan étymologique, se lit comme une carte du Danemark ou de la Norvège - ou de leur patronyme. Mais il n'est pas besoin de faire appel à la génétique pour déduire des faits historiques connus une origine très diverse des normands modernes, même ceux ayant des origines locales attestées depuis une époque reculée.
On sait d'abord que la colonisation scandinave, importante en certains endroits, n'a pas eu pour effet de substituer une population à une autre dans l'ensemble du territoire de la Normandie issu du traité de 911. Dans une bonne moitié de la normandie, il s'agit d'une colonisation d'élite, comme le fut celle de leurs prédécesseurs francs ou germains à la fin de l'Empire romain.
On sait aussi que les "vikings" n'étaient pas aussi homogènes ethniquement qu'on pourrait le croire : certains chefs et pillards vikings étaient en fait issus de populations locales, et s'étaient joints aux scandinaves par intérêt. Certains colons scandinaves ont emmené des suivants, esclaves, d'autres contrées. D'autres, en Cotentin, étaient passés par l'Irlande avant de se fixer sur la presqu'ile et étaient autant irlandais que scandinaves.
Il semble aussi que d'autres colons les avaient précédés en grand nombre : des saxons notamment, en nombre assez important pour que l'on continue de parler d'eux au Xème siècle. Certains chercheurs décèlent ainsi des origines de noms de lieux plutôt anglo-saxonnes et non scandinaves, même si la distinction est très difficile car les langues de ces germains étaient très proches à l'époque.
Et n'oublions pas que la Normandie fut l'un des états les plus florissants du Moyen Age : des échanges, des brassages dus au commerce ont évidemment diversifié la population locale.

Mais cela n'est pas le sang qui compte, même si certains yeux d'azur ou statures d'armoires en chêne ne trompent pas. Le monde est gouverné par les idées, pas par l'essence de telle ou telle nature. Et le fait est que, d'origine scandinave ou pas, les normands ont hérité de la culture, de la mentalité ( une modération proverbiale qui peut se muer en fureurs occasionnelles stupéfiantes, la passion du droit et un gout pour la codification des rapports civils, un fatalisme d'essence germanique, un goût pour la terre et la possession - une race de pillards, disait Barbey- , une pudeur sentimentale qui peut confiner au mutisme, notamment ),  et un vocabulaire scandinaves, qui se sont ajoutées aux traditions gallo-romaine et franque, tout cela sublimé par la religion chrétienne.

J'espère que ces quelques lignes sans prétention feront avancer la question...lire aussi l'excellent ouvrage de Jean Renaud, de l'université de Caen, "les vikings et la Normandie" ( son bouquin "les vikings et les celtes est aussi très intéressant).

Tirailleur

Messages : 1206
Date d'inscription : 02/01/2013
Age : 46
Localisation : Eslettes, près de Rouen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum