Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  Jean46 le Dim 10 Jan - 15:14

Salut à tous. A l'occasion des rencontres de l'Empire à Brive, j'ai pu faire une partie d'initiation avec Admin et ses autrichiens (ses français aussi d'ailleurs, les miens étant encore en sous-effectif...). J'en profite donc pour faire un compte qui sera plus léger que d'habitude, ne maîtrisant pas la règle et ses subtilités. J'essayerai donc de faire le récit de nos combats en faisant le moins d'erreurs possible de souvenirs et d'interprétation.

1809, année où l'Empereur connaîtra son premier revers d'importance (Essling-Aspern). Nous voilà projetés dans un petit coin d'Europe, où la campagne aurait pu être agréable si elle ne s'était pas être le lieu de deux armées opposées...


Nous avons donc, à notre gauche, les français avec deux brigades d'infanterie et deux de cavalerie (une légère, une lourde) et la Vieille Garde en approche.


A notre gauche, les autrichiens avec 3 brigades, une d'allemands, une de hongrois, une de Landwehr, des chasseurs, ainsi que deux brigades de cavalerie, une de lourde et une légère.


Cuirassiers et dragons français prêts à en découdre.




Et leurs homologues autrichiens.


La brigade hongroise, fusiliers, grenadiers et infanterie de frontière.


Hussards français


Vue du côté autrichien derrière la brigade allemande et les chasseurs

1er tour:
Au son du canon et des trompettes, le combat commence... mal pour le français. L'aide de camp n'est-il pas arrivé en temps et en heure, le général de brigade de la cavalerie lourde a t-il mal compris les ordres, en tout cas, celle-ci reste sur place.


La 1ère brigade d'infanterie s'avance au centre, ses tirailleurs en tête.


Sur l'aile droite française, la cavalerie légère fait un (petit) pas en avant tandis que sa batterie se met en place.


Les tirs d'artillerie ont peu d'effet sur l'ennemi. Certes, le plus petit régiment de hussards autrichiens sur le pont est touché et quelques hommes sont désarçonnés mais qui mettra le désordre dans la colonne.


Et justement, celle-ci s'ébranle et les hussards qui ont souffert du feu franchissent enfin le petit pont de pierre. Suivis des chevau-légers et d'un deuxième régiment de hussards.


L'artillerie se met elle aussi aussitôt en batterie.


Les chasseurs, en bonne troupe légère, aguerris à exploiter le terrain, s'avancent jusqu'à une sorte de tranchée d'où ils pourront harceler les français sans trop de risque, enfin... normalement...


Vue par montgolfière côté français, de ce qui vient d'être exposé.


La brigade hongroise ne semble pas trop décidée à aller au combat et comme les lourds français, préfère regarder ce qui se passe avant de prendre des risques inconsidérés.


Derrière eux, les lourds autrichiens partent vers le centre ou l'aile gauche autrichienne.


Les canons de l'archiduc tonnent à leur tour.


Sur la 1ère brigade française Qui accuse le coup ! Trois dés, trois fois 6, cela calme et les tirailleurs sont assommés par leurs pertes et le désordre qui en résulte.



2ème tour:
Sabre au clair ! D'emblée, le général emporte son régiment de chasseurs à la charge des hussards ennemis. Les hussards, quelque peu ébranlés par les tirs précédents et leur infériorité en nombre risquent fort d'être renversés et semer une belle pagaille dans les régiments derrière eux. Ce qui d'ailleurs est bien le but recherché du français...



Et bien non ! Les dés qui ne seront vraiment mais alors, vraiment pas côté français, (les voies des seigneurs de la guerre sont impénétrables), feront que les hussards ne seront que simplement repoussés. Mais le combat n'est pas fini, bien entendu.


Pendant cette charge, le reste de l'armée française avance et tire avec plutôt avec très peu de succès hormis sur les chevau-légers qui de ce fait se verront privés de mouvement, le temps de se réorganiser.


Au tour autrichien, le régiment de hussard réussit à contourner les chevau-légers se réorganisant pour venir menacer la batterie française.


Hormis la landwehr qui à son tour comprend mal les ordres, les avances se réalisent assez bien et les tirs aussi. Comme peut en témoigner la 1ère brigade française.


Et... les tirailleurs de la 2ème face aux chasseurs.


Pour la cavalerie légère, le combat continue et cette fois-ci, les autrichiens sortent vainqueurs repoussant leurs assaillants.



3ème tour:
A l'assaut ! Décidés à venger leurs camarades tombés, les deux bataillons de la 2ème brigade chargent les chasseurs. Du tout cuit ! je vous ai déjà parlé des voies des seigneurs ????? Un feu défensif et nourri commence déjà par calmer les ardeurs du bataillon de droite. Et malgré une totale abnégation des soldats de l'Empire, l'ardeur au combat est tempérée par des jets de dés peu cléments et l'attaque est un échec complet.


Pendant ce temps, le bataillon restant s'avance pour prendre pour cible les chevau-légers.


Sur l'aile gauche française, les "gros talons" s'avancent enfin et se préparent à une charge. Tandis qu'à leur côté, la Vieille Garde fait son entrée remarquée.




Au centre, le général de division, las de voir ses troupes recevoir des tirs de la part des grenadiers hongrois, entraîne ses fiers guerriers à la charge ! Rien ne vaut la baïonnette et la "furie française" comme disent les anciens d'Italie. Un bataillon attaque de front et un de flanc, les grenadiers sont mal partis...


14 dés français contre 4 autrichiens, normalement... Que nenni ! Aujourd'hui, le change est vraiment défavorable au français. Il faut 14 dés pour faire une perte, tandis que 4 dés autrichiens font... 3 pertes (je ne sais même plus s'il n'y a pas en plus un 6 qui traîne...). Vous m'avez compris, l'attaque est... un échec ! (je ne sais plus si c'est là ou avec les chasseurs mais qu'importe, le résultat est le même).

Pour la cavalerie légère, toujours "emmêlée", un peu d'ordre revient mais elle n'est pas en mesure de menacer les hussards autrichiens.

Au tour autrichien
Les chasseurs se désengagent en bon ordre du combat afin de pouvoir semer la mort et le désordre chez l'ennemi.


Les grenadiers hongrois après avoir survécu miraculeusement à leur combat et repoussé un des assaillants s'apprêtent à repartir à l'assaut.


Le combat pour une fois, se termine par un match nul.

Les hussards toujours aux prises avec les chasseurs français, se voient à leur tour repoussés. Les cieux pencheraient-il tout cas vers les français?



A suivre...


Dernière édition par Jean46 le Lun 11 Jan - 8:41, édité 1 fois
avatar
Jean46

Messages : 379
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 57
Localisation : Escamps (Lot 46)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  Siaba le Dim 10 Jan - 18:54

Très belle bataille. Merci pour ce compte-rendu 

C'est Cyrille et sa chance légendaire qui jouaient les français ou aurait-il trouvé plus poissard que lui ? 


Dernière édition par Siaba le Dim 10 Jan - 19:53, édité 1 fois

_________________
- Do you ever feel lonely?

- Only around people.
avatar
Siaba
Admin

Messages : 3512
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 46
Localisation : Albi (81)

Voir le profil de l'utilisateur http://liketoysoldiers-siaba.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  Jean46 le Dim 10 Jan - 19:51

Je viens de me rendre compte que je n'ai pas tout à fait terminé le 3ème tour. Il reste des actions autrichiennes importantes à présenter. Et pour répondre à ta question, je jouais français. Au point de vue jets de dés, ce fut la pire de mes 20 ans d'expérience si j'ose dire. C'était même (pour moi) à peine croyable. Après, en toute honnêteté, la partie fut très agréable avec Cyrille et il eut aussi son lot de déconvenues.
avatar
Jean46

Messages : 379
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 57
Localisation : Escamps (Lot 46)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  Jean46 le Dim 10 Jan - 21:08

Je reprends donc le fil de mon histoire pour au moins terminer le tour.
Face à la 1ère brigade d'infanterie française qui a raté son combat contre les grenadiers, leur artillerie se met en batterie prête à cracher la mitraille et semer la mort dans les rangs français.


Sur l'aile droite française, les chasseurs continuent leurs tirs dévastateurs.


Sur l'aile gauche française, les fusiliers hongrois s'avancent vers la brigade lourde et la fusille engendrant perte et immobilité de la cavalerie.



Comme il était à craindre (pour moi) la mitraille fait ses ravages tandis que les grenadiers poursuivent avec succès leur combat.


Par contre, les hussards autrichiens ont moins de réussite que leurs compatriotes à pied et doivent céder du terrain.


Cette fois, le 3ème tour est bien fini mais... pas la partie. A bientôt pour la suite.
avatar
Jean46

Messages : 379
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 57
Localisation : Escamps (Lot 46)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  Siaba le Lun 11 Jan - 7:20

La suite, la suite  

_________________
- Do you ever feel lonely?

- Only around people.
avatar
Siaba
Admin

Messages : 3512
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 46
Localisation : Albi (81)

Voir le profil de l'utilisateur http://liketoysoldiers-siaba.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  Jean46 le Lun 11 Jan - 8:32

Voilà, voilà...

4ème tour, suite et fin.

Sur l'aile droite française, vaillamment, un bataillon de la 2ème brigade repart mais seul, à l'assaut des chasseurs après l'échec de la première attaque.

Malheureusement, sous le feu précis des chasseurs autrichiens et devant les pertes qui s'accumulent, certains hommes, peut-être moins aguerris que les autres commencent à ralentir, créent une certaine confusion dans l'attaque. Finalement, c'est tout le bataillon qui s'en retourne vers l'arrière. ces chasseurs avec leurs carabines auront bien fait du malheur à nos chers enfants !


Sur l'aile gauche française, la Garde continue d'avancer et se met en ligne pour augmenter son feu.



L'aile gauche présente une belle ligne d'attaque avec la Garde et les lourds.



Et les fusils crachent. Enveloppant la Garde d'un nuage de fumée. Lorsque celui-ci s'estompe un peu, les vieilles moustaches découvrent que le bataillon de grenadiers hongrois qui était leur cible a disparu du champ de bataille. Ils ont été aidés en cela par l'artillerie.


Sur l'aile droite, le dernier bataillon de la 2ème brigade à arriver, remplace le bataillon perdu précédemment et s’aligne dans le prolongement de leurs camarades.



Au tour du joueur autrichien d'avoir l'initiative. Une fois de plus, sa brigade lourde fait des siennes (double six) et finalement (son général doit avoir de sérieux problèmes de vue), celle-ci recule, s'éloignant du front.


Les hongrois ne restent pas inactifs et leur arrtillerie se place à bout portant de mitraille devant la Garde. Je pense que les artilleurs n'ont pas intérêt à rater leur coup... Mais bon, saluons leur courage. Les Gardes s'ils en réchappent, ne les feront pas trop souffrir...


Sur l'aile droite française, c'est de nouveau la mêlée générale...


... Qui tourne à l'avantage des autrichiens, puisqu'un bataillon français doit quitter le combat. En final, c'est la brigade entière qui est perdue.


Dernière vue de la bataille. L'aile gauche française. la garde a perdu de son ordre mais rien n'est irrécupérable, enfin normalement...



La partie s'achève ici, une conférence prévue, impliquant un horaire à ne pas dépasser. Dommage, j'aurais bien fait un tour supplémentaire qui je pense, aurait été riche en combats et aurait pu modifier l'aspect du front. En final, si mes souvenirs sont exacts, l'autrichien perd un bataillon de grenadiers et la brigade de cavalerie et le français, une brigade d'infanterie d'où ont été éliminés les deux bataillons perdus. Je ne sais plus trop comment et pourquoi, notamment pour la brigade de cavalerie autrichienne mais normalement c'est cela. Nous restons donc sur un match nul.

En conclusion, cette partie fut très agréable avec Admin. Les dés m'ont joué de très très vilains tours compensés par le fait que mon adversaire a souvent eu des généraux incompétents (ouf), alors que tous les généraux des deux camps étaient égaux en valeur de commandement. Comme quoi, même les figurines de généraux autrichiens veulent ressembler à la majorité de leurs homologues historiques. Le 28mm en Empire me plait énormément par la qualité des figurines. Je regrette malgré tout, après c'est une question de place me direz-vous, mais quand même, le manque de mouvements, notamment sur les ailes qu'interdit cette échelle, je parle sur des tables raisonnables. Habitué à jouer à Vive l'Empereur en 15mm, et à moins d'avoir une grange ou un immense grenier à sa disposition pour qui ne joue pas en club, je regretterai cette absence de grands mouvements. Mais ce n'est que ma crainte sur une seule partie.

En dernier lieu, je remercie Admin pour sa gentillesse et ses conseils de jeu et Tournicoti  pour avoir permis une telle manifestation dans un tel lieu. Sans oublier tous ceux qui ont contribué à la réalisation de cette journée.
Merci à tous.
avatar
Jean46

Messages : 379
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 57
Localisation : Escamps (Lot 46)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  Siaba le Lun 11 Jan - 8:45

Merci pour ce compte rendu et ces belles photos. Ca donne envie 

_________________
- Do you ever feel lonely?

- Only around people.
avatar
Siaba
Admin

Messages : 3512
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 46
Localisation : Albi (81)

Voir le profil de l'utilisateur http://liketoysoldiers-siaba.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  Jean46 le Lun 11 Jan - 8:55

Bah, courant 2016, cela devrait être bon pour nous.
A+
avatar
Jean46

Messages : 379
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 57
Localisation : Escamps (Lot 46)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  eric1 le Lun 11 Jan - 10:11

Des photos explicites, une narration qui nous a tenu haletants, merci beaucoup pour tout cela . cheers cheers . Je me suis régalé .

Petite question : y a t il un rapport entre cette bataille et le fait que le général français a été nommé ambassadeur à Haiti quelques jours plus tard ????????? affraid affraid
avatar
eric1

Messages : 6504
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 75

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  franklin le Lun 11 Jan - 14:08

Pour que j'aille jusqu'au bout d'une bataille en Empire... Ben bravo les gars... Et aussi mauvaise langue que mon compère, j'étais vraiment sur que c'était Cyrille qui jouait Français à la vue des jets de dès si chanceux Very Happy

C'est quand vous voulez pour mettre en ligne de si bon rapport de batailles alien

franklin

Messages : 100
Date d'inscription : 20/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  Admin le Lun 11 Jan - 19:37

Une excellente partie et le plaisir de poser un nouveau visage sur un pseudo  cheers
Mais des jets de dès hors norme dans un sens comme dans l'autre ! un défi aux stats   Shocked  comme j'ai jamais vu !

Truc de ouf, le lendemain, je joue français, et la même chose s'est produite !
Deux bataillons en colonne d'attaque se ruent sus aux jaëger dans le chemin creux et se font torcher comme des malpropres ! C'était vraiment leur WE de gloire à ceux-là !

Merci Jean pour cette excellent rapport de bataille qui rend bien toute la saveur de cette période bounce !
avatar
Admin
Admin

Messages : 3594
Date d'inscription : 14/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://new-wab.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  Trando136 le Mar 12 Jan - 14:05

Toujours aussi classe le 1er empire Very Happy .
Belle partie et beau compte rendue .
Je me demande toujours ou vous trouvé les tapis pour faire les champs de blés .
avatar
Trando136

Messages : 209
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 22
Localisation : Hindlingen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  Jean46 le Mar 12 Jan - 15:03

Merci. Je ne sais plus où j'avais trouvé le mien, il me semble dans un magasin de bricolage ou jardinage. Il y a longtemps...
avatar
Jean46

Messages : 379
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 57
Localisation : Escamps (Lot 46)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  Trando136 le Mar 12 Jan - 17:36

la bonne époque ou tu trouvais des paillassons neutre facilement Laughing .
avatar
Trando136

Messages : 209
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 22
Localisation : Hindlingen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  fredo le Mar 12 Jan - 18:26

Je reconnais cette table  Very Happy

fredo

Messages : 10
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 44
Localisation : Brive la gaillarde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  Gillou le Mer 13 Jan - 19:09

Un compte rendu aux petits oignons (frits à l'huile, çà va sans dire !).

Belle table empire.  Very Happy

Gillou

Messages : 399
Date d'inscription : 17/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie 1er Empire. Initiation "Poudre noire" à Brive.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum